LIBYAN NEWS AGENCY (lana)

BRAKING NEWS

Le peuple libyen célèbre depuis mardi, la fête de l'Aïd al-Adha.

Published On(2021-07-21 12:13:26)

Tripoli, 21 juillet 2021 (Lana) - Le peuple libyen et tous les musulmans du monde entier d'hier à demain, jeudi, célébrèrent la fete de l`Aïd al-Adha beni en organisant des prières sur les places publiques dans toutes les villes et villages, suivant la bienveillante « Sunna » du Prophète – la paix soit sur lui -alors qu'ils grandissent (Dieu est grand) priant le Dieu Tout-Puissant de préserver la Libye et son peuple, et nous accorde la sécurité, la stabilité et dans un État libre et démocratique où prévalent la justice, l'égalité et la fraternité.

Le premier jour de la prière de l'Aïd, les prédicateurs ont abordé les nobles significations de cette grande occasion religieuse célébrée par le peuple libyen, soulignant la nécessité de suivre l'honorable « Sunna » du (prophète) et d'adhérer à ses nobles significations avec pureté d’âme, de tolérance et du pardon.

Plus tôt les autorités générales des Waqafs et des affaires islamiques avaient appelé à la nécessité de respecter des conditions de précaution lors des prières de l'Aïd, de ne pas serrer la main et de s'embrasser, et de se satisfaire de salutations orales pour éviter la propagation de la pandémie.

Les autorités religieuses ont également souligné, dans une décision, que la prière de l'Aïd se fasse exclusivement sur les places, tout en empêchant son établissement dans les mosquées, afin de préserver la sécurité publique sur le fond de la propagation de la dangereuse épidémie mutée du virus-Corona-Delta pandémie.