LIBYAN NEWS AGENCY (lana)

BRAKING NEWS

La Tunisie appelle à une action internationale "rapide et collective"pour soutenir la nouvelle autorité libyenne.

Published On(2021-06-24 16:15:40)

Dans son discours avant la conférence de Berlin 2, la Tunisie appelle à une action internationale « rapide et collective » pour soutenir la nouvelle autorité libyenne dans cette phase de transition afin d'éviter un recul dans la voie du règlement en Libye.


Tunisie, 24 juin 2021, -Lana- La Tunisie a appelé la communauté internationale à « agir rapidement et collectivement » pour soutenir l'autorité libyenne dans la phase de transition « sensible », avertissant de « graves répercussions » sur la stabilité de la région et dans le monde entier en cas de « rechute » de la voie de règlement en Libye.

   L'appel tunisien est venu sur les lèvres de son chef de la diplomatie, Othman Al-Jarandi, lors de son discours à la deuxième conférence de Berlin sur la Libye, qui a été accueillie par la capitale allemande, hier, mercredi, et qui comprenait 57 points pour s'adresser à la Libye. crise, y compris l'engagement à l'embargo sur les armes à destination de la Libye, s'abstenant de s'ingérer dans ses affaires intérieures et le retrait des mercenaires et des forces étrangères, y compris la tenue d'élections générales à la fin de l'année.

   Un communiqué du ministère tunisien des Affaires étrangères publié aujourd'hui a déclaré qu'Al-Jarundi s'est félicité des étapes positives tangibles qui ont été réalisées sur la voie d'un règlement politique de la crise libyenne depuis la Conférence de Berlin 1, à savoir l'élection d'une nouvelle autorité exécutive pour gérer la transition phase.

   Al-Jarandi a souligné la nécessité d'aider le gouvernement libyen à éliminer les mercenaires, les combattants étrangers et les professionnels de la guerre, dans la mise en œuvre des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l'ONU, et d'oeuvrer pour désarmer les organisations armées libyennes et les intégrer dans le système de sécurité et militaire unifié en Libye.

   Le chef de la diplomatie tunisienne a précisé que tout progrès dans la stabilisation de l'état de stabilité interne en Libye permettrait à la nouvelle autorité exécutive de concentrer ses efforts sur l'unification et l'établissement d'institutions de manière permanente, puis de se lancer dans la construction et la reconstruction avec le soutien et l'accompagnement de la communauté internationale.

   A cette occasion, il a réitéré le soutien de la Tunisie aux efforts de la nouvelle autorité libyenne, saluant son engagement initial à organiser les bénéfices électoraux dans les délais, et appelant toutes les parties libyennes concernées à poursuivre le dialogue afin de parvenir à un consensus sur l'adoption de la règle constitutionnelle et de la loi électorale dans les meilleurs délais.

   Dans ce contexte, il a rappelé les grands efforts déployés par la Tunisie pour rapprocher les vues des frères libyens, qui ont abouti à l'adoption de la feuille de route de la Tunisie lors de la réunion du Forum de dialogue politique, que la Tunisie a accueilli courant novembre 2020 à l'initiative du président tunisien Kais Saied.

-Lana-