LIBYAN NEWS AGENCY (lana)

BRAKING NEWS

Kubis salue les résultats de la Conférence de Berlin "2".

Published On(2021-06-24 15:42:15)

Kubis salue les résultats de la conférence de Berlin 2 comme une étape importante vers une paix durable en Libye.


Tripoli, 24 juin 2021, -Lana- L'Envoyé spécial du Secrétaire général et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye « Jan Kubis » s'est félicité des résultats de la deuxième Conférence internationale sur la Libye (Berlin 2), qui ont été approuvés par les États membres et les organisations participantes hier, mercredi.

  Kubis a également salué la participation de la Libye en tant que membre de la Conférence de Berlin, représentée par le Premier ministre du gouvernement d'unité nationale, "Abdul Hamid al-Dabaiba".

  Selon la page officielle de la mission, l'envoyé spécial a salué les efforts collectifs de tous les États membres et organisations régionales et internationales visant à aider le peuple libyen dans sa quête d'unité, de paix, de stabilité et de prospérité pour ses générations futures.

 "Cette conférence représente une opportunité importante pour renouveler l'engagement de la communauté internationale envers l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Libye", a déclaré Kubis, notant que de grands progrès avaient été réalisés depuis la première conférence de Berlin, qui a conduit à la fin du conflit armé en Libye, la signature de l'accord de cessez-le-feu et la mise en place d'un pouvoir exécutif uniforme temporaire. Cependant, il reste encore beaucoup à faire pour consolider ces progrès et assurer une stabilité et une paix durables en Libye. »

  Il a ajouté que conformément aux résultats de la Conférence de Berlin 2 et de la résolution n° 2570 du Conseil de sécurité, la tenue d'élections nationales le 24 décembre et la pleine mise en œuvre de l'accord de cessez-le-feu sont impératives pour la stabilité de la Libye.

  L'Envoyé spécial a souligné l'importance de lutter contre toutes les violations et abus des droits de l'homme ainsi que les violations du droit international humanitaire, appelant les autorités libyennes à mener un processus de réconciliation nationale inclusif et de justice transitionnelle, fondé sur les droits de l'homme.

   L'Envoyé spécial a réitéré l'appel du Secrétaire général des Nations Unies « à mettre fin à toute ingérence extérieure, y compris le retrait complet de toutes les forces étrangères et mercenaires de Libye », et le soutient en exhortant tous les Libyens et les parties extérieures à s'entendre sur un plan global avec des calendriers clairs pour atteindre cet objectif, que la Mission d'appui des Nations Unies en Libye est prête à lui apporter.

-Lana-