LIBYAN NEWS AGENCY (lana)

BRAKING NEWS

Ministre des Affaires etrangeres: Lors de la Conference de Berlin "2", nous presenterons une initiative nationale libyenne (Libya Stabilite).

Published On(2021-06-22 18:41:25)

Ministre des Affaires étrangères : Lors de la conférence de Berlin "2", nous présenterons une initiative nationale libyenne, que nous avons appelée l'initiative « Libya Stabilité », qui se concentrera sur la création de mécanismes exécutifs pour résoudre le problème sécuritaire et économique, unifier l'armée libyenne et activer l'accord de cessez-le-feu.

Tripoli, 22 juin 2021, -Lana- Aujourd'hui, mardi, la ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (Dr. Najla Al-Manqoush) a prononcé un discours à l'occasion du 100e anniversaire de son accession au poste de ministre des Affaires étrangères en le gouvernement d'unité nationale, dans lequel elle a exprimé son honneur pour la confiance que lui accorde la Chambre des représentants en assumant la présidence de la diplomatie libyenne, notant qu'en assumant cette fonction, elle œuvrera à préserver les intérêts du peuple libyen et à renforcer la présence de la Libye dans tous les forums internationaux.

  La ministre a confirmé qu'elle adressait ce discours à l'occasion de la tenue de la conférence "Berlin 2" en Allemagne, qui sera l'occasion de faire le point sur les réalisations des résultats de la conférence "Berlin 1", qui s'est tenue le 19 janvier 2020, qui a contribué de manière significative au cessez-le-feu et a fait avancer le processus politique, et la convocation du Forum de dialogue politique libyen, qui a approuvé la feuille de route pour l'étape préliminaire d'une solution globale.

  Dans son discours, la ministre a souligné que les constantes du travail étaient et sont toujours l'accent mis sur la réalisation de tous les points des résultats du dialogue libyen avec tous les événements nobles qu'il comporte, notamment les élections législatives et présidentielles, la réconciliation nationale, le rétablissement de la décision libyenne, unifiant les institutions et allégeant les souffrances du citoyen libyen.

  Dans son discours, la ministre a indiqué qu'immédiatement après son entrée en fonction, elle avait effectué plusieurs visites dans des pays du monde, y compris des acteurs internationaux et des parties influentes, en plus de participer à un certain nombre de conférences et de forums et de toutes les manifestations d'ingérence.

  Dans son discours, la ministre a révélé que la Libye a oeuvré avec tous les partenaires régionaux et internationaux pour publier une résolution du Conseil de sécurité, qui a conféré une légitimité internationale aux résultats du Forum de dialogue libyen, avec toutes ses exigences obligatoires pour tous, sans exception sous aucun nom.

  La ministre a déclaré : Aujourd'hui, nous sommes à l'aube d'un autre sommet international pour discuter de la question libyenne lors du deuxième Forum de Berlin, dans lequel nous partageons une vision purement libyenne qui vise à renforcer les mécanismes de mise en œuvre des décisions des Libyens et du Conseil de sécurité et les résultats attendus de Berlin.

  La ministre a indiqué qu'au cours de la période écoulée, elle a visité plusieurs villes libyennes de l'extrême Est à l'extrême sud, en commençant par l'Ouest, au cours desquelles elle a tenu à travailler de l'intérieur pour mettre fin à la division des institutions, dont le ministère des Affaires étrangères, et d'aborder les répercussions de cette division et ses conséquences, en plus de se tenir sur le terrain sur les problèmes de migration et de frontières et leurs goulots d'étranglement.

   La ministre a expliqué que ces visites internes sur le terrain avaient un autre objectif stratégique que nous nous étions fixés, qui est la "réconciliation nationale globale", non seulement avec l'unité du gouvernement, mais avec l'unité réelle, qui est l'unité du peuple libyen sur sa terre.

-suivra-