LIBYAN NEWS AGENCY (lana)

BRAKING NEWS

Redacteur politique de "Lana": Berlin "2" parveindra-t-il a des resultats positifs a la hauteur des aspirations des libeyns.

Published On(2021-06-22 16:02:11)

Rédacteur politique de(Lana): (Berlin-2-) parviendra-t-il à des résultats positifs à la hauteur des aspirations des Libyens dans le retour de la souveraineté nationale et la restauration de la décision libyenne de l'étranger ?


Tripoli, 22 juin 2021, -Lana- Demain, mercredi, l'attention de la plupart des femmes et des hommes libyens se tournera vers la capitale allemande Berlin, qui accueillera la réunion « Berlin 2 », avec la participation d'une délégation officielle dirigée par le Premier ministre du gouvernement d'unité nationale, représentant l'État de Libye en tant qu'autorité unique et a une initiative liée à la situation et à la scène politique et sécuritaire libyenne et à la vision de la Libye concernant l'ordre du jour de la conférence avec ses représentants locaux, régionaux et internationaux interventions, outre le programme et les plans de travail de la nouvelle autorité concernant les dossiers de sécurité et de stabilité, l'unification des institutions, la réunification, la réconciliation nationale et la prestation de services, aboutissant aux prochaines élections prévues le 24 décembre, à l'occasion du 70e anniversaire de l'indépendance de la Libye, selon la feuille de route adoptée par le Forum du dialogue politique libyen, et le départ des forces étrangères et des mercenaires déployés sur le sol libyen.

 Le rédacteur  des affaires politiques de l'Agence de presse libyenne a écrit dans un commentaire, affirmant qu'il existe une vision optimiste de la rue libyenne et de nombreuses élites politiques, culturelles et médiatiques que cette conférence produira des résultats au profit du peuple libyen pour au moins deux raisons principales : la Libye, contrairement à toutes les conférences internationales précédentes, y participe à titre officiel et en tant que parti. Mon rôle principal est celui d'une autorité unique pour tous les Libyens, et elle a pour vision que la solution au problème libyen réside dans la restauration de sa décision souveraine, respectant la souveraineté et l'indépendance de l'État, limitant les ingérences régionales et internationales, et retirant les mercenaires et les combattants étrangers du territoire libyen.

  Le rédacteur politique ajoute que la deuxième raison d'être optimiste réside dans le fait que "Berlin 2", frère de "Berlin 1" (19 janvier 2020), a imposé, malgré quelques sceptiques, la stabilisation du cessez-le-feu, et conduit à la formation d'un nouveau pouvoir exécutif, représenté par le Conseil présidentiel et le gouvernement d'unité nationale, et a permis le retour des exportations de pétrole, et que ces deux raisons constituent un autre élan important, pour sortir la Libye de l'étouffement politique, diplomatique, militaire et social, crise dans laquelle elle s'est glissée sur fond de lutte de pouvoir entre les parties au conflit libyen, alimentée par des acteurs extérieurs et gérée pour ses intérêts.

   Le rédacteur des affaires politiques de l'Agence de presse libyenne a abordé les dimensions de cette conférence et ses répercussions sur la crise libyenne, affirmant que « tous les responsables de notre pays doivent oeuvrer aujourd'hui à travers cette conférence et d'autres sur la nécessité de restaurer la décision libyenne et la prestige de l'État libyen et de quitter les sièges de l'entêtement et de promouvoir les intérêts supérieurs du peuple libyen",  et de rejeter toutes les formes d'ingérence extérieure", et de réaliser que "personne ne vous gratte la peau sauf votre tresse".

 Le rédacteur politique a souligné que "Berlin 2" peut en effet être une station importante pour résoudre la crise libyenne et passer au stade de la construction d'un État des institutions, du droit et du transfert pacifique du pouvoir, sans exclusion ni marginalisation, et la tenue d'élections nationales qui mettra fin à cette fragmentation et à cette division politique dénuées de sens, à condition que dans leurs actions et dialogues, les parties s'engagent à donner la priorité à la "Libye".


  Le rédacteur  des  affaires politiques de "Lana" a alerté toutes les parties libyennes, en particulier les autorités légitimes actuelles participant à la conférence (Berlin 2), sur l'importance de réaliser aujourd'hui, pas demain, dans tous leurs dialogues extérieurs l'importance de consolider le principe d'unité nationale et de souveraineté nationale, de restaurer la décision libyenne et se confronter à toutes les tentatives des parties extérieures qui pourraient chercher à nouveau à Berlin 2 vise à protéger ses intérêts et à atteindre ses objectifs au détriment des intérêts du peuple libyen, notant qu'à travers toutes les expériences précédentes, ces parties extérieures, en particulier ceux impliqués dans les affaires libyennes, ont œuvré pour protéger leurs intérêts, que ce soit sur le sol libyen ou dans l'espace géopolitique libyen, notamment dans sa profondeur africaine, sans tenir compte des intérêts particuliers des femmes et des hommes libyens, certains de ces partis sont même allés verser pétrole sur le feu de la crise libyenne en inondant le pays d'armes et de matériel militaire, en faisant venir des mercenaires et en soutenant une partie au détriment d'une autre.

  Dans ce contexte, l'éditeur a noté que les précédentes initiatives lancées par tous les pays s'ingérant dans la question libyenne, à Paris, Rome, Abu Dhabi, Moscou, Le Caire et d'autres, ont toutes échoué, car elles se concentraient sur la protection des intérêts de ces pays, qu'ils ont adoptées au détriment des intérêts nationaux libyens.


  Le rédacteur des affaires politiques a mis en garde contre la tentative de certains pays étrangers participant à "Berlin 2" et s'ingérant dans les affaires libyennes de concevoir les décisions de la conférence pour mesurer leurs intérêts en Libye sans tenir compte des intérêts du peuple libyen, qui sont touchés en premier et enfin, soulignant que toute poursuite du conflit libyen affaiblira les positions de l'autorité libyenne,  face à ces ambitions étrangères, indépendamment de leur patriotisme, des intentions sincères, du courage et de l'audace dans la prise de décisions et de politiques, et que cette faiblesse encouragera « d'autres parties » à continuer à adopter des programmes qui servent leurs intérêts au détriment des intérêts fondamentaux du peuple libyen et au détriment de la souveraineté nationale libyenne.

   Le rédacteur  des affaires politiques de l'Agence de presse libyenne "Lana" a conclu son propos en déclarant que la participation des autorités libyennes pour la première fois à « Berlin 2 » doit être une expression urgente et un reflet sincère de la demande du peuple libyen de tous bords, de rétablir la décision libyenne, en soulignant que cela ne sera possible qu'en imposant le retrait des forces étrangères et de tous les mercenaires du sol libyen immédiatement sans aucun marché, et en rejetant toute forme d'ingérence extérieure dans les affaires intérieures libyennes.

-Lana-