LIBYAN NEWS AGENCY (lana)

BRAKING NEWS

Lors de sa rencontre avec la ministre des AE: Le ministre des AE de Malte souligne que la Libye ne représente pas seulement une situation géopolitique où un pays lié aux problèmes de pétrole et d’immigration irrégulière, mais est, avant tout, un État

Published On(2021-05-11 11:04:12)

La Valette, 11 Mai 2021 (Lana) - La ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mme.Najlaa al-Mangoush", qui a entamé hier lundi sa première visite officielle à Malte, s'est entretenue hier avec le ministre maltais des Affaires étrangères et des Affaires européennes, M. Evarist Bartolo, et que ces discussions ont porté sur la discussion de ce qui a été réalisé lors de la visite de la délégation maltaise dirigée par le Premier ministre M.Robert Abela,le mois dernier en Libye.

A ce stade le ministère maltais des Affaires étrangères a indiqué sur son site-Web officiel que le ministre maltais a souligné que la Libye ne représente pas seulement une situation géopolitique où un pays lié aux problèmes de pétrole et de migration irrégulière, mais avant tout il est un pays souverain avec une population d'environ de sept millions d'habitants qui ont beaucoup souffert et qui souffrent encore de pénuries d'électricité, d'eau et d'autres besoins dans leur vie quotidienne.

Le ministre a ajouté en disant : Malte continuera d'œuvrer pour la paix et la stabilité en Libye jusqu'à ce qu'elle jouisse de ses nombreuses richesses, soulignant que d'autres pays peuvent et sont prêts à aider à utiliser cette richesse pour réaliser des progrès en Libye, et que Malte restera ouverte et servir come un pont entre la Libye et le reste de l'Europe pour réaliser la sécurité et la paix en Libye, y compris de contribuer dans le maintien de la paix et à la sécurité en Méditerranée et en Europe.

Selon le ministère maltais, les deux parties ont convenu que la protection et le contrôle des frontières est une priorité, non seulement en ce qui concerne l’immigration irrégulière, mais surtout pour la sécurité nationale libyenne, et dans ce contexte, la discussion et le dialogue ont eu lieu sur la nécessité de la paix et la stabilité en Afrique pour que la Libye ne soit pas encore menacée depuis ses frontières adjacentes au Sahel africain.

Le ministère a indiqué que les ministres maltais des finances et de l'emploi ont rejoint à la réunion pour tenir des discussions sur l'importance de démarrer des vols entre Malte et la Libye dans le but d'ouvrir la voie au commerce et des investissements entre les deux pays.

Le ministère a expliqué qu'à cet égard, les ministres ont évoqué les liens commerciaux historiques entre les deux pays et ont exprimé leur engagement à renforcer les opérations commerciales des entreprises maltaises présentes en Libye et de faciliter des nouveaux investissements qui profitent à Malte et à la Libye, et la préparation de la reprise des travaux à l'Ambassade de Malte à Tripoli et l'ouverture de deux consulats de Malte à Benghazi et Misurata.