LIBYAN NEWS AGENCY (lana)

BRAKING NEWS

Kubis, lors de son discours lors de la réunion du Comité juuridique à Tunis: La mission et la communauté internatioanle soutiennent la tenue des élections à l'heure.

Published On(2021-04-07 18:15:28)

Kubis, lors de son discours lors de la réunion du Comité juridique à Tunis: La mission et la communauté internationale soutiennent pleinement la tenue des élections à l'heure, ajoutant: "C'est ce que le peuple libyen veut et c'est ce qu'il mérite".

Tunisie, 7 avril 2021, -Lana- L'envoyé de l'ONU en Libye, Jan Kubis, a confirmé aujourd'hui, mercredi, que la mission et la communauté internationale soutiennent pleinement la tenue des élections comme prévu.

    Dans son discours lors de la réunion du comité juridique émanant du Forum pour le dialogue politique, "Kubish" a déclaré que la communauté internationale soutenait pleinement la tenue des élections libyennes comme prévu le 24 décembre 2021, ajoutant: "C'est ce que veut le peuple libyen et c'est ce qu'ils méritent. "

     Dans son discours prononcé en son nom, la Sous-Secrétaire générale, Coordonnatrice résidente et Coordonnatrice humanitaire, Georgette Gagnon, il a ajouté: << Le moment est venu pour les institutions constitutionnelles compétentes de définir le plus rapidement possible le cadre constitutionnel des élections, avec l’objectif de tenir les urnes à la date annoncée. »

     Le chef de la mission de l'ONU a décrit la réunion du comité juridique comme "extrêmement importante pour aller de l'avant dans la préparation de ces élections", ajoutant que la fixation de la date des élections était une réalisation très importante pour le forum de dialogue politique.

     L'envoyé de l'ONU en Libye, Jan Kubis, a souligné que les propositions que le comité juridique émanant du Forum pour le dialogue politique formulera seront cruciales pour la mise en œuvre des objectifs de la feuille de route approuvée par le forum.

     Kubis a déclaré que la feuille de route définissait clairement le rôle et les fonctions du comité juridique, qui consiste à soumettre des propositions et à suggérer des idées qui permettraient de clarifier la base constitutionnelle et le cadre électoral nécessaires pour tenir des élections nationales à la date convenue.

    Kubis a souligné la nécessité de prendre en compte le facteur temps, se référant aux déclarations du Président de la Haute Commission électorale nationale, selon lesquelles le cadre constitutionnel et électoral des élections doit être prêt début juillet afin de tenir les élections nationales à temps.

     L'envoyé de l'ONU a exhorté les membres du Comité juridique à se concentrer sur l'élaboration de propositions concrètes et applicables qui leur permettraient d'organiser des élections le 24 décembre 2021, et leur a demandé de surmonter les divisions et de continuer à travailler dans un esprit de consensus qui était réalisé au cours du forum.

-Lana-