LIBYAN NEWS AGENCY (lana)

BRAKING NEWS

(NOC) réalise en janvier un chiffre record de 1,4 milliard de dollars des revenues.

Published On(2021-02-27 11:15:56)

Tripoli,27 Fév.2021 (Lana)- Les revenus provenant des ventes de pétrole brut, de gaz et de produits pétroliers au cours du mois de janvier ont atteint un niveau record, avec des revenus de 1,4 milliard de dollars, selon la Société Nationale de Pétrole -National Oil Corporation (NOC).

La Société a confirmé dans un communiqué publié jeudi qu'elle avait déposé les revenus sur le compte de (NOC) auprès de « la Banque Extérieure Libyenne » conformément aux dispositions temporaires actuellement en place.

Le président du conseil administratif (NOC) l'ingénieur Moustafa Sounà-Allah, a déclaré que les résultats des efforts déployés par la société, ses entreprises et ses employés au cours des derniers mois, ont permis d'atteindre des chiffres mesurables en termes de taux de production.

NOC a noté qu'elle n'avait pas reçu d'allocations de carburant pour les mois de janvier et février 2021, respectivement, alors qu'elle finançait toujours les opérations des installations vitales du pays avec des arrangements spéciaux avec les banques, soulignant qu'elle conservait son plein droit de détenir responsable des autorités officielles qui ont violé leurs devoirs et obligations.

Le communiqué a indiqué que la (NOC) présentera une note au bureau du procureur général pour déterminer les motifs qui ont amené le pays à un stade au bord de « effondrement », étant donné que ces actions irresponsables peuvent constituer des infractions pénales, car elles peuvent causer des dommages à la stabilité des installations vitales.

L'ingénieur, "Sanà-Allah", a ajouté qu'en dépit de la confusion et de la bureaucratie de certains cercles décisionnels concernant la liquidation des budgets, la (NOC) fait face à des défis basés sur son sens de la responsabilité nationale, exhortant les autorités officielles à faire preuve d'esprit responsabilité de prévenir l'effondrement des installations vitales surtout lors de la propagation de la pandémie Coronavirus ».