BRAKING NEWS

Le ministre des Finances "Faraj Boumtari" confirme qu'il existe des organismes financés par le budget et qui ne fournissent pas de services.

Published On(
2020-02-12 14:42:00
)

Tripoli, 12 février 2020 -Lana- Le ministre des finances du gouernement de consensus national, "Faraj Boumtari", a confirmé qu'il existe des déteneurs qui sont financées par le budget et ne fournissent pas de services à la communauté. "Boumtari" a expliqué, lors d'une conférence de presse tenue, mardi, au centre des médias au siège du gouvernement à Tripoli, au cours de laquelle il a annoncé le lancement du programme général de réforme financière qu'il existe de nombreuses demandes majeures pour modifier un certain nombre de données sous forme de lois, notamment la loi no.7 sur les impots, la loi "10" sur les douanes et la loi "23" sur l'activité commerciale et d'autres parmi les lois qui conduiront à contribuer à la mise en oeuvre de la réforme financières au niveau de l'Etat. "Boumtari" a révélé qu'il y a eu une augmentation notable de la collecte des impots pour la première fois en une période de plus d'un milliard de dinars. -Lana-